Accueil / Management / Les start-up et The Voice ont un point commun, et ce n’est pas Florent Pagny!

Les start-up et The Voice ont un point commun, et ce n’est pas Florent Pagny!

Dans un article de « The Conversation », Nicolas Minvielle, enseignant, revient sur les facteurs grâce auxquels les start-ups obtiennent des taux de croissance phénoménaux. Il en résulte que travailler dans une jeune pousse, loin du cliché du baby foot, n’est pas de tout repos. 

Si les start-up connaissent de formidables taux de croissance, ce n’est pas en raison d’un soi-disant culture du cool qui régnerait dans ces entreprises, à base de baby foot, de liberté accordée aux équipes et de droit à l’erreur.

LES EMBAUCHES, UN MOMENT CLÉ

Au contraire, rappellent-ils, le succès des start-up s’appuie sur une démarche très exigeante. S’appuyant sur leurs rencontres d’une quarantaine de ces entreprises, les auteurs révèlent qu’elles reposent sur des piliers assez classiques : la vision, la culture d’entreprise, la gestion des ressources humaines, l’obsession des indicateurs de performance et le financement.

L’exemple des ressources humaines est révélateur. Les start-up font particulièrement attention à bien choisir les premiers salariés. Mais pas simple de passer de l’entre-soi des fondateurs à une véritable équipe. Certaines confient avoir passé beaucoup de temps pour choisir leurs premiers « équipiers ».

L’enjeu est de taille, car il faut trouver des personnalités capables d’évoluer dans un environnement non stabilisé et croissant très vite. On peut travailler à cinq aujourd’hui et se retrouver dix trois mois plus tard, trente à la fin du premier semestre et 100 au bout d’un an. Cela demande aux salariés de fortes capacités d’adaptation.

Certaines start-up ont mis au point des méthodes de recrutement particulières, certains reconnaissant qu’elles tiennent plus d’un concours de chant comme « The Voice » que d’un processus classique de recrutement.

© Usine Digitale ■ CHRISTOPHE BYS ■
Vous pouvez découvrir d’autres histoires de réussite sur la première plateforme e-business au Maroc ici
https://ma.klipro.com , et en France ici : https://fr.klipro.com.

A propos klipro-blog

Voir aussi

Klaxit, le futur blablacar des petites distances ?

L’appli de covoiturage domicile-travail Klaxit veut participer activement à la construction de villes durables. C’est …