Accueil / Technologie / Un selfie pour payer son repas : Alibaba teste le paiement par reconnaissance faciale

Un selfie pour payer son repas : Alibaba teste le paiement par reconnaissance faciale

Un selfie pour payer son repas : Alibaba (via son entité financière Ant Financial) va tester cette technologie dans un restaurant KFC de Hangzhou .

La reconnaissance faciale s’immisce dans nos vies. Elle permet déjà de débloquer son smartphone, pourrait un jour remplacer les passeports dans les aéroports, et va bientôt devenir le sésame indispensable pour payer ses achats.

Le patron d’Alibaba avait fait la démonstration d’un système de paiement par selfie (via un smartphone) lors du salon allemand Cebit à Hanovre en mars 2015. Deux ans plus tard, le bras armé financier d’Alibaba Ant Financial va tester le service sur une borne de commande d »un restaurant KFC, dans la ville de Hangzhou (fief historique du géant chinois du e-commerce).

PAYER SON BURGER… AVEC UN SOURIRE

La fonctionnalité a été baptisée « Smile to pay » mais fonctionne (heureusement) aussi bien avec que sans sourire. Pour régler un achat sur la borne libre-service du restaurant, il faudra sélectionner son compte Alipay (préalablement complété) et se tenir droit face à la caméra.

La vidéo de présentation de la technologie montre une femme tentée de tromper le système en changeant de couleur de cheveux ou en se fondant au milieu d’un groupe. Le système parvient néanmoins à la reconnaître en se focalisant sur près d’une centaine de points-clés du visage. Selon TechCrunch, Alibaba s’appuie sur la technologie Face++ de la start-up chinoise Megvii.

Alibaba n’est pas le seul à expérimenter la reconnaissance faciale pour le paiement. Mastercard et Amazon ont également des innovations similaires dans leurs cartons.

 

 

© Usine Dégitale ■ SYLVAIN ARNULF ■ Photo Credit Alipay ■
Vous pouvez découvrir d’autres histoires de réussite sur la première plateforme e-business au Maroc ici
https://ma.klipro.com , et en France ici : https://fr.klipro.com.

A propos klipro-blog

Voir aussi

25% des Européens prêts à payer grâce au sans contact avec leur carte… ou des objets connectés

A l’approche du Mobile World Congress, Mastercard publie une étude sur l’adoption du paiement sans …